Document sans titre
 
 



L’Association
FRACTAL

  1 - L'Association
2 - Historique
3 - Objectifs
4 - Statuts
5 - Réglement intérieur
6 - Organigramme
7 - Fonctionnement
  8 - Devenir membre
 
 
 
Login
Mdp


 

FRACTAL souhaite et
a besoin d'étoffer son bureau…

 
 

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici. 

 
 

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le Forum :::..
Accueil :::..
   
 
 
 
 
Articles
Congrès de la Rochelle, 1 et 2 décembre 2016 par le 04.12.2016.

Congrès scientifique, 3 médecins cliniciens seulement, avec moi, Marion Adler et un tabacologue belge travaillant en oncologie

Claude Guillaumin, 4 décembre 2016

1. Beaucoup vapent et sont en manque dont Farsalinos. Selon certains, 60 % de dépendants (zéro nicotine ou pas)
2. Selon Benowitz, ce n’est pas un nouveau mode de vie mais une solution pour arrêter le tabac. Son idée est de combiner la e cigarette avec des cigarettes moins attractives (plus pauvres en nicotine). Il craint les effets à long terme, cardiovasculaire en particulier (effet aigu)
3. Beaucoup et c’est un problème des vapoteurs fument en même temps
4. Nicotine inhibe apoptose
5. Nicotine autorisée dans ENDS depuis fin 2015 seulement en Belgique
6. Problèmes des Heat Not Burned ou HNB (lancés par Big tobacco) très addictives
7. EC à médicaliser, car seulement en boutiques (France, des détaillants spécialisés)
8. EC : Trois pays au monde, USA (depuis 2005), puis UK et France (2009 ?). Etudes allemandes, estoniennes, belges.
9. Champix remboursé en Belgique, TRN en UK et rien Italie (d’où EC)
10. EC : 95 % Shenzen, fabrication selon législation des pays. France, fabrication ENOVAP, EC avec 2 réservoirs pour moduler l’apport (vente début 2017 ?). Immovi fabrique un nébulisateurs (dont un pour nicotine : EC), nouveau mode d’apport pour bronchodilatateurs, TNT etc.
11. PG/VG concept d’origine (PG pour faire vape). POD (végétol, Xérès) puis propane triol. POD vendu depuis 2 ou 3 ans (pas de VG, peu ou pas d’arômes, exhausteur de gout en lui –même)
12. POD : dans les conditions standards de chauffe des ENDS, pas de produits de pyrolyse
13. Biodisponibilité et PH/PK mais aussi ½ vie des gouttelettes (vite expirées, pas de dépôts pulmonaires) (Jérémie Fouchez, école des Mines, INSERM, Saint-Etienne). Joue aussi la taille des molécules (PM)
14. Aromes, stabilité peu évidentes
15. Hit Throat est un postulat testé dans étude ENOVAPE
16. Fumeurs qui arrêtent risque HTA. Moins avec ENDS car moins d’appétit et donc moins de prise de poids
17. Augmentation de FEV1 de 100 ml en 24 mois sous ENDS, moins de bronchoconstriction sous methacholine, moins exacerbations de l’asthme. Sur BPCO, rien sauf moins exacerbations. Amélioration de la qualité de vie, des performances physiques (Polosa). Petite cohortes.
18. Nicotine sur long terme aiderait à traiter schizophrénie, Parkinson, Alzheimer, EDM, RCUH et THADA
19. D’où traitement des schizophrènes fumeurs (coup double)
20. Nébulisateur (THC et CBD) pour traiter spasme musculaire, nausées des effets secondaires des traitements du cancer
21. ENDS ne délivre que des ng par puff
22. Robots à vaper : laboratoire Phoebé (pour normes AFNOR) fixe et LFEL (adaptable). LFEL a analysé 500 produits le mois dernier
23. Ventes : cigalikes (dual users ++) et le reste EGO (seconde génération, pas trop cher), 3ième, peu (cher, geek)
24. VP et terbutaline, feed back immédiat et autotitration (comme nicotine)
25. USA : ENDS permet d’éviter d’entrer dans le tabagisme (NB : les jeunes débutent par ENDS sans nicotine)
26. VP, pas une porte d’entrée dans le tabagisme
27. L’essentiel est l’ENDS plus que les liquides qui se valent. Vapologie, un concept marketing ?
28. Allemagne, 1,5 % vapoteurs réguliers
29. 16 à 22 000 arrêts en UK, en 2014, grâce à la VP
30. Nicotine et cancer, 191 références animales avec des doses au niveau DL50
31. Formaldéhyde, exemple identique, des doses terribles ! En plus, c’est du dry puff, non inhalable
32. Souris, BPCO et nicotine. Nécessité de doses ++. ½ vie nicotine (et cotinine) très faibles chez souris. Idem pour cellule endothéliale du poumon
33. VP et chirurgie plastique, danger : Rien
34. VP : cigalike, puis tank, puis cartouche (big tobacco)
35. Carbonyles carcinogénétiques : Aldéhydes + formaldéhydes + acétone
36. DLUO (aujourd’hui DMM) pas toxiques (comme un vieux vin ?). Spécialiste Rémi Parola (normes ISO)
37. % vapoteurs en France, multiplié par 4 en 2 ans (mais beaucoup de vapofumeurs)
38. USA, les jeunes utilisent plus VP que tabac !
39. Nicotine sur rats (Waldum, 1996) : Rien 24 mois (extrapolation à homme sur 40 ans)
40. MCV avec tabac : pas de monoxyde de carbone et perte de poids
41. HNB, publications de big tobacco, sur absence de dangers (très addictogènes). Parfois mix avec ENDS
42. Baisse vente VP aux USA
43. France, idem. Combats entre buralistes (et donc big tobacco) et petits spécialistes (FIVAPE, Rémi Parola)
44. Prolifération des cellules progenitor endothéliales (vasculaires) par nanoparticules : Sens donné équivoque, avec ENDS contenu 12 mg/ml de nicotine. Objectif, faire sans nicotine

 
  Articles (1157498)

 


Informations
pratiques
 
 
 
4 - Formation FRACTAL à destination :
  • Des professionnels
  • Du Public
 
 
 
 
 
 
10 - Partenaires de FRACTAL
  • Institutionnels
  • Privés
 
 
 
 
RECHERCHER :::..

Espace
adhésions
 
La Newsletter Fractal


INSCRIPTION
DESINSCRIPTION
 
..:: Téléchargements-
 
  Indices de fréquentation
 
 

 

© www.fractal.asso.fr